Navigation – Plan du site
Dossier. Pathologies sociales de la communication

L’« intelligence collective » : anatomie d’un poncif

« Collective Intelligence » : Anatomy of a Commonplace
David Forest
p. 51-65

Résumés

Il y a plus d’une quinzaine d’années, les discours d’accompagnement de l’internet ont consacré le retour des conceptions de Marshall Mc Luhan réactualisées et recyclées, mais également de la mystique développée par Pierre Teilhard de Chardin dont participe le concept malléable d’« intelligence collective ». Reposant sur l’analogie entre le fonctionnement du cerveau, la structure du réseau de télécommunications et la représentation du corps humain comme un réseau sanguin et nerveux, l’intelligence collective résulterait de l’interconnexion des cerveaux et des ordinateurs à l’échelle planétaire. Si le concept de système nerveux appliqué à l’internet ne fait pas figure de nouveauté, son usage permet de lire tout concept juridique au miroir de l’analogie avec le cerveau au service de propositions politiques puisant dans la doxa néo-libérale (déréglementation, libéralisation, effacement de l’État...).

Haut de page

Notes de la rédaction

L’auteur n’a pas souhaité donner son accord pour la diffusion électronique de son article.

Pour citer cet article

Référence papier

David Forest, « L’« intelligence collective » : anatomie d’un poncif », Questions de communication, 15 | 2009, 51-65.

Référence électronique

David Forest, « L’« intelligence collective » : anatomie d’un poncif », Questions de communication [En ligne], 15 | 2009, mis en ligne le 01 août 2011, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://questionsdecommunication.revues.org/447 ; DOI : 10.4000/questionsdecommunication.447

Haut de page

Auteur

David Forest

laboratoire d’anthropologie sociale université rennes 2
forestdavid@orange.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page