Navigation – Plan du site
En VO

Dynamic Stabilization, the Triple A. Approach to the Good Life, and the Resonance Conception

Stabilisation dynamique, l’approche du « triple A » du bien-être et la conception de la résonance
Hartmut Rosa
p. 437-456

Résumés

Une société est moderne lorsqu’elle opère dans un mode de stabilisation dynamique, c’est-à-dire lorsqu’elle exige systématiquement la croissance, l’innovation et l’accélération afin de maintenir son statu quo socio-économique et institutionnel. Dans ce cadre, cet essai présente une analyse de la société moderne expliquant les caractéristiques structurelles qui conduisent à ce cycle d’escalade. Deuxièmement, il identifie les « impératifs culturels » correspondants qui traduisent l’exigence structurelle de la croissance, de l’accélération et de l’innovation en une nécessité stratégique pour les individus dans leur quête d’une « bonne » vie. Troisièmement, il présente une conception alternative du bien-être, fondée sur le concept de résonance, qui s’avère aussi un outil indispensable pour une critique des conditions sociales.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Dynamic Stabilization and the escalatory logic of modernity
Systemic requirements and ethical imperatives: The Triple A Approach to the Good Life
Alienation and Pollution – Or: What is wrong with the Triple A Approach?
The Resonance Conception of the Good life
Towards a Social Critique of the Conditions of Resonance

Aperçu du début du texte

One very curious but consistent fact about late modern life is that almost irrespective of their values, status and moral commitments, subjects feel notoriously short on time and tirelessly pressed to hurry (Gershuny, 2000; Robinson, Godbey, 1997; Rosa, 2005; Wajcman, 2014). Individuals from Rio to New York, from Los Angeles to Moscow and Tokyo feel caught in a rat-race of daily routines. No matter how fast they run, they close their day as subjects of guilt: they almost never succeed in working off their to do lists. Thus, even and especially if they have enough money and wealth, they are indebted temporally. This is what perhaps characterizes the everyday predicament of the overwhelming majority of subjects in Western capitalist societies most aptly: amidst monetary and technological affluence, they are close to temporal insolvency. We need more time to do our work properly, we need more time to improve our skills and knowledge, to renew our hard- and software, we need more time t...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hartmut Rosa, « Dynamic Stabilization, the Triple A. Approach to the Good Life, and the Resonance Conception », Questions de communication, 31 | 2017, 437-456.

Référence électronique

Hartmut Rosa, « Dynamic Stabilization, the Triple A. Approach to the Good Life, and the Resonance Conception », Questions de communication [En ligne], 31 | 2017, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://questionsdecommunication.revues.org/11228 ; DOI : 10.4000/questionsdecommunication.11228

Haut de page

Auteur

Hartmut Rosa

Institut für Soziologie
Friedrich-Schiller-Universität Jena
D-07743
hartmut.rosa[at]uni-jena.de

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page