Navigation – Plan du site
Notes de recherche

À l’orée du journalisme, aux marges de ses idéaux

Marchés du travail et trajectoires d’insertion des nouveaux journalistes de Belgique francophone
Starting in Journalism on the Margins of its Ideals. Labour Market and Career Paths of becoming Journalists in French-Speaking Belgium
Olivier Standaert
p. 335-354

Résumés

L’article décrit l’influence croissante des logiques de flexibilité sur les débuts de carrière des jeunes journalistes belges francophones. Marquées par une crise de l’emploi d’une ampleur inédite ainsi que par une profonde mutation de leurs modèles d’affaires, les entreprises journalistiques garantissent de plus en plus difficilement un avenir stable et prévisible aux nouveaux arrivants sur le marché du travail. À partir d’une approche interactionniste des groupes professionnels, l’étude de l’insertion des nouveaux journalistes permet de saisir comment la déstandardisation des débuts de carrière crée de nouvelles formes identitaires partiellement éloignées des idéaux d’avant-carrière et des valeurs traditionnelles ayant réussi à faire du journalisme une profession plus ou moins solidement positionnée dans le champ social. L’analyse des liens spécifiques entre emploi et travail conclut à un renforcement de l’individualisation du fait professionnel, lourde de sens dans le marché du travail journalistique, historiquement marqué par la faible cohésion entre ses parties prenantes, sa porosité identitaire et la place centrale qu’il accorde à la valorisation de compétences intrinsèquement individuelles.

Haut de page

Notes de la rédaction

Olivier Standaert a été distingué par le premier prix du Jeune Chercheur 2016 décerné par la Société française des sciences de l’information et de la communication (sfsic) lors de son xxe congrès à Metz pour sa thèse de doctorat intitulée Le journalisme flexible : trajectoires d’insertion, identités professionnelles et marché du travail des jeunes journalistes en Belgique francophone. Dirigée par Benoît Grevisse et Gérard Derèze, elle a été soutenue le 23 avril 2015 à l’Université catholique de Louvain et publiée en 2017 par les Éditions Peter Lang sous le titre Le Journalisme flexible. Insertion professionnelle et marché du travail des jeunes journalistes de Belgique francophone. Le présent article, récompense du prix, est issu de ce travail.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Le périmètre de recherche comme reflet d’un choix théorique
D’un marché de l’emploi à un marché du travail
Mobilité, incertitudes, individualisation : les facettes d’un journalisme flexible
La nouvelle flexibilité des identités journalistiques
Conclusion

Aperçu du début du texte

La question des conditions d’insertion des nouveaux arrivants sur le marché du travail journalistique interpelle depuis plusieurs années en raison, notamment, de l’augmentation des formes atypiques d’emploi et de la mutation des modèles d’affaires des éditeurs de contenus journalistiques. Du point de vue de la littérature scientifique, c’est un thème encore peu exploré, hormis une étude publiée au début du siècle au sujet de la France (Marchetti, Ruellan, 2001). Au-delà de ce qu’en révèlent les unions professionnelles et les sociétés de rédacteurs des médias, le plus souvent de façon éparse, la situation du marché belge francophone demeure largement méconnue. Il faut également relever que les États généraux des médias d’information en Communauté française de Belgique, tenus entre mars 2011 et novembre 2013, n’ont abouti à aucune proposition d’amélioration des conditions de travail des journalistes qui ait été jugée satisfaisante par l’ensemble des parties concernées en Belgique fran...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Olivier Standaert, « À l’orée du journalisme, aux marges de ses idéaux », Questions de communication, 30 | 2016, 335-354.

Référence électronique

Olivier Standaert, « À l’orée du journalisme, aux marges de ses idéaux », Questions de communication [En ligne], 30 | 2016, mis en ligne le 31 décembre 2018, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://questionsdecommunication.revues.org/10805 ; DOI : 10.4000/questionsdecommunication.10805

Haut de page

Auteur

Olivier Standaert

Observatoire de recherche sur les médias et le journalisme
Université catholique de Louvain
B-1348
olivier.standaert@uclouvain.be

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page