Navigation – Plan du site
Notes de recherche

Se mouvoir par-delà les frontières au moyen d’un projet bénévole

Moving across Boundaries through a Volunteering project
Marie-Claude Plourde, Consuelo Vásquez et Sophie Del Fa
p. 287-308

Résumés

L’article repose sur une étude ethnographique menée en collaboration avec la Société canadienne du cancer sur l’un de ses programmes de prévention, le réseau d’autobus pédestres nommé Trottibus. À partir d’une réflexion portant sur l’organisation bénévole qui s’inscrit dans une approche constitutive de la communication organisationnelle, nous montrons les effets du mouvement de ce projet de bénévolat sur le plan social en questionnant comment, en tant que mode particulier d’organisation, celui-ci déplace les frontières dans un quartier. Pour ce faire, nous explorons empiriquement : (1) comment le Trottibus permet de traverser les frontières entre les générations par le renforcement des liens bénévoles-enfants par la nature même de l’activité qu’il promeut : le transport actif ; (2) en quoi ce mouvement à travers les frontières favorise le sentiment d’appartenance au quartier et génère l’autonomie des enfants dans leur réappropriation de l’espace urbain ; et, par conséquent, (3) dans quelle(s) mesure(s) le Trottibus floute les frontières de l’École par son déplacement de l’extérieur vers l’intérieur (et vice versa). De l’intégration de ce projet bénévole dans une collectivité scolaire, nous concluons sur le renouvellement du rôle de l’École en tant qu’espace rassembleur et générateur d’une vie communautaire.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Le mouvement du projet bénévole par et dans la communication
Une approche communicationnelle : communiquer, c’est agir ensemble
Se mouvoir d’un point de vue communicationnel
L’agir ensemble : le mouvement par projet
Suivre un projet bénévole : note méthodologique
Le Trottibus, un projet qui déplace les frontières
D’une génération à l’autre, marcher et socialiser synonymes de santé
« S’approprier son trottoir » par les déplacements foyer/école
Se déplacer du « dedans » au « dehors » d’une l’école, et vice versa
Discussion
Conclusion

Aperçu du début du texte

La recherche sur le bénévolat s’est traditionnellement centrée sur la personne du bénévole (Hustinx, Handy, Cnaan, 2010) ; le bénévolat y est principalement abordé comme un comportement individuel (et souvent prévisible) déterminé par des catégories structurelles et culturelles. Dans cette littérature, la participation des bénévoles s’explique par une uniformisation et une simplification de leurs activités, de même que par une vision épisodique et ponctuelle de leurs actions. Il en résulte une conception partielle qui ne rend pas compte des caractères situé, collectif et dynamique du phénomène organisationnel qu’est le bénévolat (ibid., 2010). C’est pourquoi cet article étudie un projet de bénévolat « en action » en interrogeant les pratiques communicationnelles qui le font se mouvoir.

Pour ce faire, nous adoptons une posture pragmatique pour laquelle « l’action est dominante dans les processus de modélisation de la pensée, qu’elle en soit le motif de création ou de modification » (M...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Claude Plourde, Consuelo Vásquez et Sophie Del Fa, « Se mouvoir par-delà les frontières au moyen d’un projet bénévole », Questions de communication, 30 | 2016, 287-308.

Référence électronique

Marie-Claude Plourde, Consuelo Vásquez et Sophie Del Fa, « Se mouvoir par-delà les frontières au moyen d’un projet bénévole », Questions de communication [En ligne], 30 | 2016, mis en ligne le 31 décembre 2018, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://questionsdecommunication.revues.org/10785 ; DOI : 10.4000/questionsdecommunication.10785

Haut de page

Auteurs

Marie-Claude Plourde

Groupe de recherche sur la communication organisante
Université du Québec à Montréal
CA-H3C 3P8
plourde.marie-claude@uqam.ca

Consuelo Vásquez

Groupe de recherche sur la communication organisante
Université du Québec à Montréal
CA-H3C 3P8
vasquez.consuelo@uqam.ca

Articles du même auteur

Sophie Del Fa

Groupe de recherche sur la communication organisante
Université du Québec à Montréal
CA-H3C 3P8
del_fa.sophie@uqam.ca

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page