Navigation – Plan du site
Dossier. Arènes du débat public

Les conversations politiques en ligne au quotidien : design, délibération et « tiers espace »

Everyday Online Political Talk: Design, Deliberation and “Third Space”
Scott Wright
Traduction de David Rochefort
p. 119-134

Résumés

L’article examine un ensemble de problématiques ayant trait à la qualité du débat public en ligne, notamment la polarisation politique, l’évitement du débat, les incivilités et les inégalités discursives. Il avance que ces problèmes ont davantage tendance à affecter des espaces en ligne dédiés à la politique comme les forums partisans, les groupes politisés sur les réseaux sociaux ou les hashtags politiques. L’argument principal est que les discussions politiques quotidiennes dans des espaces « non politiques », ce que l’auteur nomme « les tiers espaces », présentent la particularité de limiter ces écueils. L’auteur formule des recommandations de design pour concevoir des « tiers espaces » pouvant faciliter les discussions politiques.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

« Tiers espace », tiers lieu et débat politique au quotidien
Le « tiers espace » et la polarisation politique
Le « tiers espace » et l’évitement de la politique
Le « tiers espace » et l’inégalité discursive
Le « tiers espace », la dégradation délibérative et l’incivilité
Conclusion

Aperçu du début du texte

Les discussions politiques du quotidien sont au fondement même de l’espace public (Habermas, 1963 : 49). Elles sont un « pilier essentiel de la démocratie délibérative » car, « à travers les discussions politiques quotidiennes, les citoyens construisent leurs identités, parviennent à une compréhension mutuelle, produisent de la raison publique, forment des opinions réfléchies et génèrent des règles et ressources pour la démocratie délibérative » (Kim, Kim, 2008 : 51, notre traduction). Ces conversations politiques sont nécessaires au bon fonctionnement de la démocratie et de la citoyenneté (Dahlgren, 2006 : 282) : elles sont un facteur de compétence politique, favorisent l’engagement, permettent les changements d’opinion (Price, Cappella, 2002 ; Huckfeldt, Mendez, Osborn, 2004) et peuvent inciter les gens à participer politiquement (Graham, Jackson, Wright, 2015a, 2015b). Si les discussions politiques produisent de tels effets, c’est qu’elles encouragent la construction d’une perspe...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Scott Wright, « Les conversations politiques en ligne au quotidien : design, délibération et « tiers espace » », Questions de communication, 30 | 2016, 119-134.

Référence électronique

Scott Wright, « Les conversations politiques en ligne au quotidien : design, délibération et « tiers espace » », Questions de communication [En ligne], 30 | 2016, mis en ligne le 31 décembre 2018, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://questionsdecommunication.revues.org/10734 ; DOI : 10.4000/questionsdecommunication.10734

Haut de page

Auteur

Scott Wright

Université de Melbourne
AU-3010
scott.wright@unimelb.edu.au

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page