Navigation – Plan du site
Notes de recherche

Hors de l’ombre

Analyse diachronique du phénomène de mise en visibilité numérique de soi
Out of the Shadows. Diachronic Analysis of Digital Self-Exposure Phenomenon
Laurent Mell
p. 231-250

Résumés

Cet article porte sur les pratiques de mise en visibilité de soi sur les réseaux socionumériques. Depuis une décennie déjà, de nombreuses recherches ont abordé, de manière directe ou en parallèle, le phénomène de visibilité numérique. En cela, il apparaît essentiel, pour le moins pertinent, d’entreprendre cette démarche heuristique et d’effectuer un bilan des résultats en la matière. L’expansion des technologies de l’information et de la communication a bousculé les formes d’interactions sociales en coprésence, induisant une réévaluation de la visibilité numérique de soi vis-à-vis d’autrui et le développement de stratégies en vue de réguler cette dispersion informationnelle. Nous proposons donc de revenir sur les différents travaux qui ont permis d’améliorer la compréhension de cet objet de recherche.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Des modèles de décomposition de la visibilité numérique
La visibilité est-elle une nouvelle préoccupation contemporaine ?
L’historique de la visibilité
L’évolution du cadre normatif de la pudeur
Le phénomène de visibilité numérique
Conclusion

Aperçu du début du texte

C’est une appréciation non pas universelle mais fortement partagée que de considérer l’« explosion » et la démocratisation des technologies de l’information et de la communication (tic) comme une faveur à la liberté d’expression, notamment avec la massification d’usage des réseaux socionumériques. Le caractère omnipotent de l’information, renforcé par l’interconnexion des technologies numériques, favorise, par là même, la visibilité de cette dernière. Ce phénomène de visibilité ne se cantonne pas à un domaine spécifique, il pénètre et s’impose dans tous les espaces où l’homme sollicite des échanges informationnels. D’ailleurs, la pérennisation de cette dynamique nourrit la croyance collective en une accentuation de l’exposition de soi. Qu’elle qu’en soit sa réalité, cette croyance a nécessairement des incidences sur l’existence des usagers, sur leurs temporalités de vie et sur leurs activités quotidiennes.

Durant une longue période de l’histoire des sociétés occidentales, la publicit...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Mell, « Hors de l’ombre », Questions de communication, 28 | 2015, 231-250.

Référence électronique

Laurent Mell, « Hors de l’ombre », Questions de communication [En ligne], 28 | 2015, mis en ligne le 31 décembre 2017, consulté le 20 août 2017. URL : http://questionsdecommunication.revues.org/10116 ; DOI : 10.4000/questionsdecommunication.10116

Haut de page

Auteur

Laurent Mell

Centre d’études sur les médias, les technologies et l’internationalisation
Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis
F-93526
laurent.mell@hotmail.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page