Navigation – Plan du site
Dossier. Plasticité des dispositifs numériques

Objet hybride et hybridations sémiotiques

Charles S. Peirce, Roger Odin et la web-série Noob
Hybrid Object and Semiotic Hybridizations. Charles S. Peirce, Roger Odin and the Web Series Noob
Julien Péquignot
p. 127-143

Résumés

La web-série Noob est un objet hybride se situant à l’intersection de multiples questionnements qui concernent directement les sciences de l’information et de la communication (sic) comme le numérique, le caractère participatif, les usages de l’internet et des réseaux sociaux numériques, la question de l’amateurisme dans le cadre des industries culturelles... L’article aborde cet objet en tenant compte de cette spécificité, d’une part, en adoptant une posture pragmatique et, d’autre part, en proposant une combinaison théorique originale, elle-même à l’intersection d’outils mobilisés par les sic, comme la théorie du signe de Charles S. Peirce et le modèle sémio-pragmatique de Roger Odin. Le cas d’étude envisagé permet de mettre à jour le contenu sémiotique d’une production de sens modélisée sémio-pragmatiquement, ici le mode de lecture privée appliqué à l’activité de commentaire en ligne au sein d’une communauté de fans.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Intersections théoriques
Intersections pratiques (empirico-théoriques)
Un cas d’intersection : web-série/publicité/participation/communauté
Conclusion

Aperçu du début du texte

La web-série Noob (figure 1) a été créée en 2008 par une équipe menée par Fabien Fournier, déjà rompue à la production amateure de fictions se situant dans des univers référentiels fantastiques et vidéoludiques, plus largement geek, pour reprendre l’idée de culture geek développée par David Peyron (2012). Elle est structurée autour d’un jeu de rôle massivement multijoueur (massively online multiplayer role playing game – mmorpg), Horizon, et met en scène autant l’action qui se déroule dans le monde virtuel, dénommé Olydri, que les faits et gestes des joueurs dans la « vraie vie » (in real life – irl). Une « trouvaille » de la série est de conserver le principe du profilmique (tournage en prise de vues réelles) pour représenter l’univers du jeu, les comédiens interprétant les joueurs et leurs avatars (parfois plusieurs pour un seul joueur – figures 2a et 2b). Très tôt, la web-série a rencontré un succès important, lui octroyant la première place au box office de 2009 jusqu’à aujourd’...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Julien Péquignot, « Objet hybride et hybridations sémiotiques », Questions de communication, 28 | 2015, 127-143.

Référence électronique

Julien Péquignot, « Objet hybride et hybridations sémiotiques », Questions de communication [En ligne], 28 | 2015, mis en ligne le 31 décembre 2017, consulté le 23 août 2017. URL : http://questionsdecommunication.revues.org/10076 ; DOI : 10.4000/questionsdecommunication.10076

Haut de page

Auteur

Julien Péquignot

Centre d’études sur les images et les sons médiatiques
Labex industries culturelles et création artistique
Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
F-75005
julien.pequignot@gmail.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page