Navigation – Plan du site
Dossier. Plasticité des dispositifs numériques

La communication numérique en terrain sensible

Le cas des vins Cotnari et Murfatlar
Sensitive Communication in the Digital Era: The Case Study of Cotnari and Murfatlar Wines
Cristina Badulescu
p. 81-100

Résumés

Si l’analyse du sensible par le prisme de la sémiotique immanentiste est bien connue (voir Roland Barthes), définir les conditions d’accès au sensible et les potentialités des médias numériques sont deux objectifs complexes et pourtant primordiaux pour l’étude des stratégies de communication web propres aux objets sensibles. Dans une approche sémiotique, marketing et communicationnelle, cet article propose d’analyser les stratégies énonciatives développées par l’univers imaginaire du vin et d’expliquer en quoi le média internet, par les potentialités actionnelles offertes, participe à la construction d’un espace de communication ouvert à la notion de sensible. L’analyse du webdesign des marques de vin Cotnari et Murfatlar permettra d’étudier ces stratégies selon un modèle triadique : interdiégétique (centré sur l’univers de référence du vin), infradiégétique (la typicité narrative de l’objet sensible) et intradiégétique (centré sur les dispositifs virtuels immersifs).

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

La communication numérique du vin : approche sémiotique, marketing et communicationnelle
Sémiotique du sensible entre l’esthésique, l’esthétique et l’éthique
Stratégies de communication numérique
Marketing alternatif et communication du sensible
Construction diégétique de l’imaginaire du vin
L’univers référentiel du vin comme mode d’accès au sensible
Design immersif et expérience sensible
Le packaging du vin, communication référentielle et hédonique
Conclusion

Aperçu du début du texte

La communication « des produits sensibles » (voir Barthes, 1964) comme le vin présente une difficulté majeure pour les annonceurs du marché des boissons alcoolisées et soulève de nombreux questionnements sur notre façon d’appréhender les sens. À défaut de pouvoir communiquer mimétiquement les sens, les sites internet destinés au commerce du vin proposent des parcours sensoriels qui placent cet objet sensible dans un univers symbolique à travers des récits, où l’usager devient dans en même temps acteur et co-constructeur de sens. L’objectif de cette recherche est double. D’une part, il s’agit d’expliquer comment, dans la communication numérique, la multimodalité (le verbal, le visuel et le sonore), par la mise en récit de l’univers du vin, participe à la construction d’un espace figuratif de communication propre aux objets sensibles. D’autre part, nous cherchons à déterminer en quoi l’interactivité, par les potentialités actionnelles qu’elle offre, contribue à la construction de scèn...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cristina Badulescu, « La communication numérique en terrain sensible », Questions de communication, 28 | 2015, 81-100.

Référence électronique

Cristina Badulescu, « La communication numérique en terrain sensible », Questions de communication [En ligne], 28 | 2015, mis en ligne le 31 décembre 2017, consulté le 23 août 2017. URL : http://questionsdecommunication.revues.org/10057 ; DOI : 10.4000/questionsdecommunication.10057

Haut de page

Auteur

Cristina Badulescu

Centre de recherche en gestion
Université de Poitiers
F-86000
cristina.badulescu@univ-poitiers.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page